Webdesign, UX Design et UI Design : les 5 grandes tendances de 2024
Publié le 18 juin 2024 à 11h37 dans Actus Incomm et Création web

Webdesign, UX Design et UI Design : les 5 grandes tendances de 2024

En 2024, la création de sites internet se situe à un carrefour à la fois stratégique et déterminant pour son avenir. L’essor fulgurant de l’intelligence artificielle (IA) générative, l’émergence de l’ultra-personnalisation comme puissant outil marketing, ou encore le renouvellement de l’immersivité par la 3D dessinent ainsi de nouveaux enjeux aussi bien pour le webdesign que pour les professionnels qui en font usage pour séduire leurs cibles. Comment rendre ses pages web encore plus authentiques, attractives et pertinentes ? Comment allier clarté, fonctionnalité, créativité et intuitivité au sein d’un même ensemble ? Pour répondre à ces questions, et pour vous permettre d’être à la hauteur de ces nouveaux défis, Incomm® a mené son investigation. Focus sur les grandes tendances du webdesign, à suivre de près en 2024.

Comprendre les enjeux du webdesign en 2024

Plus que jamais, l’attractivité et la qualité de votre site internet vont nourrir vos stratégies digitales, allant de l’acquisition de trafic jusqu’au taux de conversion. Ainsi, en 2024, un site internet optimisé devra offrir une expérience fluide et concluante à ses visiteurs. C’est là que le webdesign vous permettra de faire la différence et de vous démarquer de la concurrence. La priorité est d’en soigner tous ses éléments constitutifs, de la typographie jusqu’à la charte graphique. Mais à mesure que les tendances évoluent, le programme des enjeux ne cesse de s’allonger. Revenons alors sur les principaux enjeux à garder dans un coin de votre tête :

  • Créer un site web responsive : selon une logique mobile first, avec une vitesse de chargement de pages améliorée, avec une navigation intuitive, etc.
  • Créer et décliner une identité visuelle forte
  • …Et adapter sa charte graphique en fonction de cette identité : une typographie pertinente, une harmonisation des couleurs (ou au contraire, une révolution des couleurs…).
  • Soigner l’interactivité de votre site: ne vous contentez pas de guider les internautes ; incitez-les à l’action avec des boutons d’appel (CTA) contextualisés ou des animations pertinentes.
  • Trouver le juste équilibre entre la créativité et la fonctionnalité: la navigation de votre site doit être à la fois limpide et élégante…

L’intelligence artificielle : l’amie ou l’ennemie du webdesign ?

Depuis 2022, l’intelligence artificielle bouleverse les pratiques numériques, dévoilant alors différents versants tels que l’intelligence artificielle générative. Pour les webdesigners, les illustrateurs, les graphistes, les éditeurs web, et même les référenceurs, cette dernière redéfinit particulièrement le cadre de la production, de la mise en forme et de la personnalisation des contenus. Textes, images, sons, musiques, vidéos et animations : de nouveaux outils tendent à faciliter les missions, non sans créativité et efficacité. Mais alors que la technologie n’en est qu’à ses débuts, les avis divergent et les interrogations persistent. L’IA peut-elle réellement remplacer l’intelligence humaine en matière de design ? Comment la mettre au service d’un projet ultra-personnalisé ? 2024 pourrait apporter des réponses décisives à ces questions.

Le minimalisme VS l’oversize : deux écoles au service du webdesign

L’année 2024 marque aussi la rencontre d’approches théoriquement opposées, mais possiblement complémentaires. Brutalisme ou sophistication, épure ou richesse, dénuement ou scrapbooking, minimalisme ou format XXL : et si le webdesign de demain s’épanouissait dans des gestes affirmés et radicaux (« en faire trop » ou « en faire très peu ») ? Ces dernières années, le webdesign n’a cessé d’explorer les possibilités du minimalisme. Force est d’admettre que ce dernier est porteur d’un message fort, visuellement comme substantiellement : la priorité est d’aller à l’essentiel. Parfois associé au brutalisme, il vide l’espace graphique du superflu, il aère la lecture, et il recentre l’attention du lecteur sans le brutaliser. En 2024, le minimalisme est au service d’un chaos parfaitement maîtrisé et anticipé. L’heure est au contraste et à l’imprévisibilité. Dans cette optique, l’oversize est une autre manière de capter le regard : en limitant les éléments visuels pour mieux les valoriser. Une typographie XXL, un menu recentré, un jeu d’échelles propice au contraste : l’audace s’avère toujours payante. Sur un tout autre pan, certains designers font le choix de l’asymétrie et des couleurs vives.

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’approche minimaliste permet d’obtenir un site léger, plus éco-responsable en matière de consommation. Si vous souhaitez communiquer autour de votre implication éthique et écologique, ce choix de l’épure et de la sobriété vous sera profitable.

Animation 3D, interactivité et immersivité : le webdesign se met en mouvement !

Qu’il soit minimaliste ou sophistiqué, un webdesign ambitieux peut jongler entre ses éléments bidimensionnelles et tridimensionnels. En complément des textes et des graphiques 2D, il est possible d’intégrer des éléments interactifs et immersifs. L’enjeu est de créer un contraste visuel, capable de capter l’attention du visiteur et de l’inciter à rester. Aujourd’hui, de nombreux outils vous permettent de :

  • Insérer des effets de typographie ;
  • Créer des animations ;
  • Générer des modélisations 3D ;
  • Superposer les images et les vidéos ;
  • Soigner des transitions entre les pages ou les sous-rubriques…
  • Créer des effets modernes et futuristes tels que le glassmorphisme, ou encore l’effet glitch numérique

En 2024, la 3D est amenée à s’hybrider, prête à se coupler avec l’IA, ou encore les réalités Augmentée & Virtuelle.

Le webdesign au service d’une expérience conviviale et inclusive

Pour rappel, l’UX design se mesure à la qualité de l’interaction entre l’utilisateur et l’interface du site. Ce n’est, certes, pas une nouveauté, mais l’expérience utilisateur est au cœur des préoccupations. Comment favoriser davantage l’engagement de vos visiteurs ? En axant la conception sur l’ultra-personnalisation. Pour ce faire, il faut penser votre nouveau site comme une expérience agréable et accessible à tous. Vos contenus textuels, vos illustrations et votre charte graphique doivent non seulement s’adresser au plus grand nombre, mais aussi être capable de représenter un panel réaliste de vos cibles commerciales. Et ce, quels que soient leur âge, leur sexe, leur sexualité, leur culture, leur religion et leur ethnie. L’ultra-personnalisation de l’expérience utilisateur s’exprime également par votre capacité à anticiper les besoins de vos clients et à segmenter les profils. Des outils d’analyse ou l’IA prédictive vous permettront de suivre le parcours de vos clients/visiteurs. À partir de ces données, il vous est possible de travailler l’interface et le design de votre site afin qu’ils deviennent plus intuitifs : proposition de contenus personnalisés, suggestions de produits/services adaptés à leurs besoins antérieurs, etc.

La couleur : vers une palette monochromatique ou une combinaison osée ?

Dans le webdesign, la couleur a aussi son importance capitale. Une fois de plus, les tendances actuelles sont propices au contraste. D’une part, l’approche monochrome séduit de nombreux professionnels. Visuellement, elle inspire la cohérence et la rigueur. Elle convient également aux marques et aux entreprises qui forgent leur image autour d’une identité forte, et qui disposent d’un budget limité pour la conception de leur site. Mais encore faut-il être capable de maîtriser la palette, afin d’éviter la monotonie de la lecture.  C’est pourquoi le monochrome ne se limite plus au noir et blanc, ni aux couleurs primaires. Vives, métallisées, pastel, douces : à vous de trouver la teinte parfaite pour site. D’autre part, d’autres professionnels font le choix de combiner les couleurs, pour créer des contrastes ou pour simplement éclairer l’interface. Le résultat ? Ces derniers mois ont vu apparaître des sites aux couleurs vives, ou encore des sites bi-chromiques.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Au même titre que le minimalisme, le monochrome vous permet d’alléger le code et le chargement de vos pages internet. Si votre activité s’inscrit dans une dimension éco-responsable, la tendance pourrait vous intéresser.

Comment choisir la bonne tendance ?

À plus d’un titre, l’année 2024 s’annonce très prometteuse pour le webdesign. En témoignent des tendances qui osent faire preuve de radicalité esthétique, mais qui embrassent également les préoccupations actuelles : l’inclusivité, l’éco-responsabilité, l’interactivité…et l’authenticité. Comment savoir, maintenant, si telle ou telle tendance s’avérera pertinente pour votre site et votre stratégie digitale ? Comment adapter votre site internet existant aux derniers outils webdesign ? Pour être sûr.e de faire le bon choix, pensez à vous faire accompagner par des professionnels compétents, expérimentés et parfaitement informés. Sur la théorie comme sur la pratique, ils pourront vous guider dans votre recherche et vous proposer des solutions sur-mesure.