Google Analytics : un atout pour améliorer votre site web
Google Analytics : un atout pour améliorer votre site web
Publié le 22 janvier 2024 à 11h10 dans Les conseils d'Incomm et Référencement

Qu’il soit destiné à être une vitrine virtuelle de votre entreprise ou qu’il soit dédié à du commerce en ligne, votre site internet se doit non seulement d’attirer des visiteurs, mais aussi de les inciter à y rester le plus longtemps possible, et de les convertir en de potentiels clients. Mais comment mesurer précisément les performances de votre site ? Comment savoir s’il atteint son audience cible ? Que font réellement les internautes une fois qu’ils ont cliqué sur votre lien d’accueil ? Face à toutes ces interrogations, Google Analytics est l’outil qu’il vous faut. Gratuit, il vous aide à réaliser une analyse et un suivi statistiques complets du trafic ainsi que du taux de conversion de votre site web. Vous débutez et vous craignez d’être dépassé.e par les fonctionnalités du service ? Pas de panique, nous vous expliquons la bonne marche à suivre.

Google Analytics : comment ça marche ?

Lancé en 2005, Google Analytics n’a cessé de voir son système optimisé. C’est à partir de novembre 2020 que son usage actuel a véritablement vu le jour. À savoir permettre aux propriétaires de sites internet de mesurer la fréquentation des sites web et des applications mobiles via plus d’une vingtaine d’indicateurs. En effet, attirer des visiteurs est une chose, mais les fidéliser en est une autre. Chaque site a donc pour finalité d’engager une action précise : une prise de contact, une demande de rendez-vous, une réservation, un achat en ligne…C’est en suivant le comportement des visiteurs et en évaluant les performances des différentes actions de marketing digital, qu’une entreprise peut ajuster sa stratégie, revoir ses priorités…et ainsi améliorer son site en conséquence.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Selon les estimations de W3Techs*, mises à jour au début de l’année 2024, plus de 53,9% des sites utilisent Google Analytics dans le monde, soit plus de 84 % du marché mondial.

L’interface

De manière concrète, l’interface de Google Analytics se constitue de plusieurs tableaux de bord. Ces derniers sont eux-mêmes composé de widgets (vignettes interactives) déjà configurés, mais également personnalisables, qui vont permettre d’étudier les statistiques affichées. Vous avez alors la possibilité d’implémenter un plan de tracking personnalisé. Comment ? En créant des lignes de tracking dans le code de votre site web. Ces lignes vont collecter plusieurs données concernant les utilisateurs du site : recenser le nombre de visiteurs, comptabiliser le nombre de pages visitées sur le site par session, identifier les pages les plus visitées, mesurer le temps passé sur le site (par visiteur et par page, par exemple), rapporter les différents événements (téléchargements, call-to-action, commande, etc.), évaluer le taux de rebond.

Un lexique à maîtriser

S’il est bien maîtrisé, Google Analytics peut devenir un outil particulièrement efficace. Encore faut-il pouvoir se familiariser avec ses nombreux indicateurs (KPI). Certains sont plus essentiels que d’autres pour le bon fonctionnement de votre site. En voici une liste non-exhaustive :

1. Audience

Google Analytics vous fournit de précieuses informations sur votre audience telles que leur âge, leur sexe, leur localisation, leurs habitudes d’utilisation (ordinateur, smartphone, tablette…). Connaître ses clients et ses prospects : c’est LA clé de votre marketing !

2. Acquisition

La fonctionnalité « Sources d’acquisition » permet de mesurer le chiffre d’affaires généré par les différents canaux d’acquisition : les recherches spontanées, l’emailing, les campagnes publicitaires, les réseaux sociaux, URLs partagées, etc.

3. Cookies

Grâce aux lignes de tracking et au code de suivi, Google Analytics va collecter de nombreuses informations relatives aux utilisateurs. Et ce, en créant un cookie de session dans leur navigateur. Ce cookie se présente sous la forme d’un fichier texte.

4. Comportement

Suivez le parcours des utilisateurs sur votre site. Quelle est la page qui affiche le plus grand taux de rebond ? Quelles sont les véritables actions que les visiteurs réalisent ? Les résultats de ces observations vous permettront d’optimiser votre site.

5. Conversion

Une conversion désigne le moment où un visiteur entreprend une action : un processus d’achat, une demande de devis, une prise de rendez-vous, une inscription à une newsletter…

6. Session

Une session désigne le nombre de visites effectuées sur votre site, selon une période déterminée. Selon Google Analytics, une session dure 30 minutes. Exemple : si un utilisateur visite votre site à 11h, puis revient à 14h, deux sessions seront comptabilisées. S’il visite votre site, une première fois, à 11h, puis une seconde à 11h25, son activité comptera pour une seule session.

7. Taux de rebond

Le taux de rebond est une mesure de performance désignant le pourcentage de visiteurs quittant votre site sans avoir parcouru les autres rubriques. Plusieurs éléments vont influer le taux de rebond de vos pages : la qualité des contenus, le Responsive Web Design, les publicités…

Google Analytics : les bons usages

Vous semblez y voir plus clair dans les indicateurs (KPI) de Google Analytics ? Il est temps de vous lancer ! Avant de pouvoir penser les améliorations de votre site, il vous faut d’abord avoir les bonnes analyses. Et pour ce faire, il faut créer votre compte GA et le configurer étape par étape. Pour une prise en main en toute sérénité, nous pouvons vous suggérer de consulter la page du support Google à ce sujet OU de suivre nos conseils simplifiés et accessibles, ci-dessous.

Les étapes à suivre pour réussir

1. Définissez d’abord votre objectif

Sans objectif parfaitement défini, vous vous perdrez dans les indicateurs et vos actions ne pourront être adaptées, et encore moins efficaces.

2. Créer votre compte

L’utilisation de Google Analytics implique la création d’un compte Google. Une fois ce compte créé, il vous faut créer un compte GA. N.B. : si vous gérez plusieurs entreprises, vous devez créer plusieurs comptes.

3. Structurez votre compte

Il faut associer à votre compte la propriété qui correspond à votre site internet. Vous devez ensuite vous familiariser avec la hiérarchie spécifique de Google Analytics : compte, propriété, flux de données, vue de rapport…Cette étape vous garantira une organisation claire et personnalisée des données.

4. Configurez un flux de données

Il est temps de préparer les premières analyses et les premiers rapports de votre site web. Configurez un flux de données axé sur votre propriété (site).

5. Créez et ajoutez un code de suivi

Place à la partie codage ! Si vous avez créé votre site de toute pièce, il vous faut placer le code de suivi GA entre les balises <head> des différentes pages de votre site internet. À noter :  les thèmes associés à des CMS, comme WordPress et Prestashop, vous permettent d’ajouter le code de suivi dans les paramétrages, sans avoir à coder directement.

6. Consultez vos données calmement et régulièrement

Prenez le temps pour organiser les données collectées et les analyser en détail. Une fois que la prise en main vous semble acquise, nous vous conseillons de consulter vos statistiques Google Analytics au moins une fois par mois.

7. Identifiez les pistes d’amélioration

En ayant une vision précise et détaillée des visiteurs que votre site attire, et en ayant un aperçu global de leurs comportements, vous identifierez les points à améliorer : l’optimisation SEO des pages, la création de mots-clés, l’expérience utilisateur, etc.

Mesurez aussi l’impact de vos réseaux sociaux !

À l’heure où les réseaux sociaux numériques (RSN) sont au cœur des enjeux du web social, il est important de faire parler de soi, de son entreprise, de ses services, ou bien de ses produits sur ses plateformes. En effet, votre présence et votre activité sur les réseaux sociaux peuvent générer du trafic sur votre site internet. Pour évaluer précisément ces performances spécifiques, Google Analytics est, une fois de plus, la solution privilégiée. Il va vous permettre de rediriger vos efforts sur ce qui fonctionne réellement. En configurant votre compte Google Analytics pour suivre et estimer vos initiatives sur vos réseaux sociaux, vous serez également en mesure de fixer de nouveaux objectifs et d’améliorer vos chances de retour sur investissement (ROI) pour votre société.

Google Analytics : pour aller plus loin…

Vous voilà arrivé.e au terme de ce guide ! Vous avez en votre possession tous les rudiments pour prendre en main sereinement Google Analytics et, ainsi, expertiser convenablement l’impact de votre site internet. Alors n’hésitez plus et lancez-vous ! Rappelez-vous, rien ne vaut la pratique : plus vous ferez appel à l’outil, plus votre analyse sera flexible et précise. Mieux encore, vous trouverez progressivement des pistes pour optimiser votre trafic et votre taux de conversion. Afin de vous aider à visualiser vos statistiques, pensez aussi à faire appel à d’autres outils de reporting. À titre d’exemple, l’outil Google data studio, également gratuit, va présenter vos KPI sous la forme de diagrammes, de graphiques, etc. En d’autres termes, vous aurez la possibilité de personnaliser la présentation de vos données en sélectionnant différents types de graphiques.

→ Dans le cadre de la création de votre site web, notre agence peut aussi vous proposer un accompagnement personnalisé dans la mesure, la collecte et l’analyse de vos données. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

* Un site spécialisé dans les enquêtes sur l’utilisation des technologies du Web.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *