Je serai n°1 sur Google – Entre fiction et réalité

 

Je commencerais par vous dire qu’être numéro un sur Google, c’est possible ! Oui, mais avec des contraintes.
A l’ère du numérique, les sites commerciaux fleurissent sur la toile et la concurrence est rude. Pourtant, si vous n’êtes pas visible sur Google qui représente 88,66 % des requêtes au niveau mondial, vous passez à coté d’un potentiel économique gigantesque.

Cet article a donc pour but de vous expliquer les premières notions de SEO (référencement naturel) et pourquoi les agences de référencement refusent de répondre à des demandes qu’elles jugent inefficace, trop complexe ou peu pertinente.

 

Le SEO c’est quoi ? A quoi ça peut me servir ?

Le SEO est un terme qui regroupe un ensemble de techniques et de process visant à améliorer la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche. Dans le SEO on retrouve donc l’optimisation du crawl qui consiste à perfectionner votre site pour qu’il soit reconnu par les différents moteurs de recherche et l’amélioration du contenu qui consiste à travailler sur des mots-clés et la rédaction de textes de qualités, afin d’obtenir un meilleur classement suivant les termes de recherche qu’utilisent vos cibles.

Le référencement naturel est donc une pratique qui vise à vous rendre plus visible des internautes et donc de potentiellement générer des retombées financières.
Mais améliorer le référencement d’un site internet est une pratique complexe qui demande une connaissance poussée des moteurs de recherche, des clients et de la concurrence !

 

L’optimisation du crawl

L’optimisation du crawl, est la phase ou votre site internet va être lu par les robots et les différents algorithmes des moteurs de recherche, c’est une phase d’indexation. Il faut donc que votre site soit travaillé de façon à s’adapter à ces différents algorithmes.

Google utilise par exemple plusieurs algorithmes qui impactent directement le référencement des sites internet. On retrouve par exemple, Caffeine, Penguin, Quality Update etc…
Pour être référencé au mieux par ces algorithmes, il faut répondre aux différentes prérogatives qu’ils imposent.

 

L’amélioration du contenu

L’amélioration du contenu d’un site internet est basée sur une étude et un travail à partir de mots-clés, ainsi qu’une rédaction qualitative des textes, ce qui va permettre de définir l’arborescence de celui-ci. C’est lors de cette étape qu’il y a souvent une incompréhension entre les clients et les agences sur le choix des mots-clés employés.

En effet, beaucoup de clients aimeraient être positionnés sur des mots-clés généralistes, comme par exemple “chaussures Bordeaux”, “appartement Paris”. Pourtant, être positionné dessus n’est ni pertinent, ni efficace. Ils sont extrêmement concurrentiels (plusieurs milliers, voire millions de résultats), exploité par des entreprises avec de forts moyens financiers et techniques et ne laissent donc que peu de place à une stratégie sur le long terme.

C’est pour cela que depuis plusieurs années, les agences de référencement proposent un travail sur les mots-clés de “longue traîne”. Ce sont des mots-clés qui attirent moins de visiteurs (plusieurs milliers tout de même), mais qui en se cumulant, peuvent représenter un trafic important et pertinent. En effet, si vous vendez des chaussures de mariages, à quoi bon être référencé sur “vente chaussure” ? Pourquoi ne pas s’orienter sur des mots-clés de longue traîne, tel que “vente chaussure mariage taille 38 bordeaux”, qui sera un mot-clé permettant un meilleur ciblage et un meilleur ratio visite/transformation. Même si ce mot-clé a moins de résultats de recherche, il générera un trafic plus qualitatif pour votre entreprise.

Schma-longue-traine

Source du schéma

Alors, que pensez-vous du référencement naturel maintenant ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *