L’Intelligence Artificielle et la santé

Le marché de l’Intelligence Artificielle (IA) dans le domaine de la santé va beaucoup évoluer. D’après le cabinet Frost & Sullivan, il pourrait peser 6,6 milliards de dollars en 2021, soit plus de 10 fois plus qu’en 2014 ! De grandes avancées qui pourraient permettre de détecter des maladies beaucoup plus tôt et d’administrer des traitements personnalisés.

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle ?

D’après Olivier de Fresnoye et Mehdi Benchoufi, l’IA est la possibilité d’automatiser un certain nombre de processus. Pour eux, l’IA c’est aussi les facultés cognitives et de l’apprentissage dont les machines sont dotées.

L’IA capable de diagnostiquer une maladie et d’administrer des traitements personnalisés

L’IA permet d’appliquer une médecine adaptée à chaque patient qui prend en compte ses données personnelles et les croisent avec d’énormes bases de données avec l’application d’algorithmes. Le croisement de ces données permet de déterminer le diagnostic et le traitement adéquat.

Nous pouvons citer Watson d’IBM, utilisé dans des hôpitaux américains, qui aide au traitement de patients souffrant du cancer et effectue des diagnostics très rapidement. Deepmind, filiale londonienne de Google spécialisée dans l’IA, revendique pouvoir aider les médecins à soigner leurs patients en leur apportant une expertise technique.

Des objets médicaux sont aussi dotés d’intelligence artificielle. Par exemple, Motio, qui a été créé par 2 starts up, est une montre intelligente qui lutte contre l’apnée du sommeil en collectant des données biométriques et en analysant ces données.

Un robot doté d'intelligence artificielle consulte un site web de e-santé

Les applications dans le secteur de la santé

De plus en plus d’applications dans le domaine de la santé voient le jour. Elles permettent d’optimiser la charge de travail du personnel de santé en contrôlant par exemple que les traitements prescrits soient pris, ou encore de l’assister.

Pour le malade, ces solutions sont apaisantes et réduisent la durée d’hospitalisation. Finalement, cela permet à terme de réaliser des économies qui pourront être investies dans l’innovation et la recherche. Les applications de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé alimentent beaucoup d’espoir.

Des challenges s’organisent

Des challenges de nouvelles sortes commencent à voir le jour. Comme l’IA Santé Challenge, qui a eu lieu en novembre 2017, qui avait pour objectif de vérifier la qualité des algorithmes proposés par les sociétés et récompenser la meilleure. Pour cela, des données composées de milliers d’images ont été mis à la disposition des participants. Ils devaient, en 48h, arriver à faire un diagnostic d’une pathologie avec leur machine qui a été ensuite croisé avec le diagnostic de spécialistes pour juger de l’efficacité de la machine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *